Gestion raisonnable

La gestion raisonnable

ACCUEIL Adhérer Nous informer Contacts Le blog de Gentiana

Moteur de recherche
 

Les grands principes de la gestion raisonnable

Une réponse aux enjeux environnementaux, culturels, sociaux & économiques

La gestion raisonnable, encore appelée gestion différenciée, s’inscrit dans le développement durable. C’est une avancée vers un équilibre entre écologie, économie, aspect social et culture. Elle contribue à rendre le cadre de vie des citoyens plus sain, diversifié et accueillant.

 

Biodiversité

L'évolution des techniques de gestion permet d’améliorer la qualité des espaces verts mais aussi de préserver la biodiversité.

Culture

Travailler les espaces publics valorise les paysages communaux, les sites de prestige ainsi que des monuments patrimoniaux.

Social

Le cadre de vie est sensiblement amélioré. Les habitants jouissent des bienfaits psychologiques et physiques et  du contact avec la nature.

Economie

Les moyens humains, matériels et financiers sont optimisés grâce à une bonne maîtrise des temps de travail et du matériel adapté.

Les ressources naturelles sont mieux gérées, il y a économie d’eau et une meilleure gestion des déchets verts.

Les pollutions sont limitées grâce à des alternatives au désherbage chimique et à la limitation de l’emploi d’engrais.

La gestion raisonnable permet par conséquent le retour de la nature en ville, notamment par la mise en place des techniques alternative au désherbage chimique (fauchage raisonné, paillages, etc.), du fleurissement alternatif, de refuges pour la faune, ainsi que par l’utilisation de plantes vivaces et locales.

 

La gestion raisonnable c'est retrouver une nature en mouvement, dont les formes et les couleurs sont rythmées par les saisons.

Identifiez vous

S'inscrire...

© Gentiana / 2007-2008
Réalisation : Tela Botanica - Site utilisant : Papyrus version 0.25, le CMS coopératif